Francisco Ferrer: Vive l’école moderne !

Francisco Ferrer

Vive l’école moderne !

Cycle de 3 lectures/débats par les Universités populaires du Théâtre (UPT)

 

Francisco Ferrer a été fusillé en 1909 à Barcelone. Anarchiste, républicain et pacifiste, il avait fondé en 1901, l’École Moderne. Elle propose la laïcité, la mixité, la gymnastique, l’hygiène, la participation de l’élève à la gestion de l’École, l’implication des parents, l’abolition des notes d’examens. Ces méthodes ont influencé les pédagogues du XXème siècle (Freinet, Korczak,…).

Au terme d’un procès tronqué, Ferrer sera mis à mort au grand dam de l’opinion publique internationale.

En hommage au travail de Jean-Claude Idée, les comédiens tâcheront de faire passer au public un moment de qualité, qui sera certainement différent, mais qui rendra « la Raison Populaire », comme le dit leur devise. Et comme Jean-Claude l’aurait souhaité…

GRATUIT

Vous pourriez aimer aussi